Comment se débarrasser des larves de moustiques dans les étangs (méthodes comparées)

Comment se débarrasser des larves de moustiques dans les étangs (méthodes comparées)

Aidez à propager les connaissances sur l'étang! Les moustiques peuvent être une énorme nuisance, mais heureusement, il est assez facile de contrôler les populations avec le traitement approprié. Le printemps et l'été sont souvent les meilleurs moments pour devenir propriétaire d'un étang; car les poissons sont actifs, les plantes fleurissent et les insectes bourdonnent – mais tous les insectes ne sont pas aussi bienvenus que les autres! Les moustiques adorent faire des étangs leur lieu de reproduction si les conditions le permettent, et cela peut être une véritable nuisance si vous aimez faire des excursions vers l'étang fréquemment. Non seulement les mozzies vous donneront des piqûres de démangeaisons, mais ils peuvent également causer des problèmes de qualité et de clarté de l'eau s'ils ne sont pas contrôlés. Les œufs pondus dans les étangs finiront par éclore en larves, mais il restera encore beaucoup de déchets qui s'accumuleront dans votre étang au cours de la saison. Cela peut contribuer à davantage de boues, d'odeurs nauséabondes et à l'augmentation des substances nocives, telles que l'ammoniac et les nitrites.Bien que les problèmes de qualité de l'eau puissent être un problème, la principale raison pour laquelle vous souhaitez probablement vous débarrasser des moustiques est d'éviter les piqûres embêtantes! Malheureusement, il est très difficile d'éliminer les moustiques adultes et il est peu probable que vous fassiez une brèche importante dans leur population. La durée de vie d'un moustique adulte est cependant courte, donc la meilleure façon de contrôler les moustiques est de tuer les larves déjà présentes dans votre étang en attendant d'éclore. Ceci est beaucoup plus facile à éliminer par rapport aux insectes volants eux-mêmes, et il existe plusieurs méthodes pour contrôler les larves sans avoir besoin de produits chimiques qui peuvent être nocifs pour les étangs. Pourquoi y a-t-il tant de moustiques dans mon étang? De mauvaises conditions d'eau et une eau stagnante font un lieu de reproduction idéal pour les moustiques.Les moustiques arriveront chaque année dans une certaine mesure, mais selon les conditions dans votre région et autour de votre étang, vous pourriez avoir beaucoup moins d'un an et beaucoup plus l'année suivante. Les moustiques aiment se reproduire sur des plans d'eau stagnants et lents et auront tendance à éviter les ruisseaux à débit rapide car ils ne sont pas idéaux pour la ponte. Un étang mal entretenu avec peu d'aération aura probablement beaucoup plus de problèmes avec les moustiques par rapport à un étang à poissons très aéré.Maximiser le débit d'eau dans votre étang est le meilleur moyen d'empêcher naturellement les moustiques de se reproduire sur votre eau. L'aération et le mouvement de l'eau peuvent être réalisés avec des pompes, des chutes d'eau et des fontaines. En plus de cela, vous assurer que la qualité de l'eau est bonne et qu'il n'y a pas de problème de déséquilibre des substances aidera à empêcher les moustiques d'appeler votre étang leur nouvelle maison.Si vous trouvez qu'il y a plus de moustiques cette année dans votre étang que la normale, cela pourrait signifier que votre l'étang manque d'aération, la qualité de l'eau est mauvaise ou ils se déplacent vers votre étang à partir d'un lieu de reproduction à proximité (souvent des seaux d'eau laissés debout) .Les moustiques sont-ils nocifs pour les poissons et la faune de l'étang? Bien qu'ils ne soient pas directement dangereux pour les poissons ou la faune , les moustiques peuvent causer des problèmes avec la qualité de l'eau et l'équilibre des étangs. Les moustiques sont en fait aimés par la plupart des animaux sauvages du jardin, avec des grenouilles, des poissons, des chauves-souris et des oiseaux qui s'en nourrissent toute la saison. Tout comme les autres insectes, les moustiques et leurs larves sont de bonnes sources de protéines, de graisses et de nutriments et de nombreux animaux les retireront volontiers de leurs mains si l'occasion se présente. Les problèmes avec les moustiques sont principalement liés à nous et à notre tolérance à leurs piqûres, mais ils peuvent également avoir des effets négatifs sur les étangs de jardin s'ils ne sont pas contrôlés.Par exemple, les moustiques peuvent être porteurs de bactéries qui peuvent pénétrer dans votre étang et causer des problèmes avec votre koi ou poisson rouge. Les poissons qui sont déjà faibles en raison de maladies ou de blessures sont particulièrement vulnérables aux infections bactériennes et virales, et les moustiques peuvent contaminer davantage l'eau avec des bactéries étrangères.En plus de cela, les moustiques contribueront à l'accumulation de déchets et peuvent causer des problèmes de qualité de l'eau comme leurs œufs éclosent et se décomposent dans l'étang. Bien que ce ne soit pas un problème majeur pour les grands étangs, les petits étangs avec de faibles niveaux de filtration ou d'aération peuvent souffrir de l'augmentation des déchets biologiques.Problèmes de moustiques dans les étangs – Quelle est la cause? Étonnamment, les moustiques sont assez pointilleux sur l'endroit où ils pondent leurs œufs et les étangs à poissons ne sont souvent pas toujours idéales pour que ces insectes difficiles se reproduisent. Si vous avez des moustiques dans leur étang, cela pourrait en fait être le signe d'un problème sous-jacent, car les moustiques sont connus pour préférer des conditions d'eau de mauvaise qualité. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles vous pouvez avoir plus de moustiques que d'habitude: 1) Manque d'aération des étangs Les moustiques aiment les plans d'eau stagnants sans beaucoup de mouvement à la surface, car c'est idéal pour pondre leurs œufs et pour que les larves survivent. Si vous avez un étang faunique naturel sans pompes, éléments aquatiques ou écumoires, les moustiques ont beaucoup plus de chances de choisir votre eau comme résidence d'été. De même, les étangs plus grands avec une aération insuffisante peuvent également avoir des problèmes où certaines zones d'eau restent assez calmes car elles sont plus éloignées des sources de mouvement de l'eau.2) Mauvaise qualité de l'eau Une mauvaise qualité de l'eau est généralement un signe d'eau stagnante, d'excès de nutriments ou un déséquilibre de substance qui peut être parfait pour que les larves prospèrent. S'assurer que la qualité de l'eau est bonne est un aspect clé de la conservation du poisson en toute sécurité, et souvent même une eau qui a l'air saine pourrait avoir un problème croissant sous la surface. Tester l'eau au moins deux fois par an est une bonne pratique afin que vous puissiez lutter contre tous les problèmes avant qu'ils ne progressent et ne s'aggravent.3) Équipement d'étang non entretenu Lié à l'aération et à la mauvaise qualité de l'eau, l'équipement d'étang non entretenu, comme les pompes et les filtres, peut contribuer à une augmentation en nombre de moustiques. Non seulement un filtre obstrué diminuera considérablement la qualité de l'eau, mais il sera aussi une maison idéale pour les moustiques pour pondre leurs œufs. Les filtres sans grand débit seront un terrain fertile pour les larves, ayant toute la nourriture et les nutriments dont ils ont besoin pour devenir des insectes adultes. De même avec les pompes d'étang, si l'équipement est obstrué, il y aura moins d'écoulement d'eau et plus de possibilités pour les moustiques de commencer à se reproduire dans l'étang.4) Manque de prédateurs naturels Un dernier aspect qui peut provoquer une augmentation du nombre de moustiques est un manque général de naturel prédateurs les gardant sous contrôle. Les chauves-souris, les oiseaux et les grenouilles sont tous d'excellents tueurs de moustiques, mais les choses peuvent avoir changé dans leur environnement, ce qui les a poussés à se déplacer. Par exemple, l'abattage de bois, la rénovation d'étangs ou des changements météorologiques radicaux pourraient tous pousser les prédateurs à se nourrir dans différentes régions. Qu'en est-il des insecticides / larvicides chimiques? Les insecticides sont très toxiques pour les poissons et la faune et ne devraient pas être utilisés. comme dans de nombreux autres traitements chimiques, l'utilisation d'insecticides ou de larvicides doit toujours être un dernier recours et ne doit jamais être utilisée dans des étangs avec des poissons. Les produits chimiques peuvent être très efficaces pour tuer les larves de moustiques, mais les insecticides ne peuvent pas reconnaître les «bons» et les «mauvais» insectes et tueront tout aussi facilement d'autres insectes, tels que les libellules, les araignées aquatiques, les punaises d'eau et les demoiselles. Ils sont également très toxiques pour la plupart des espèces aquatiques, y compris les poissons rouges et les carpes koï, car les produits chimiques pénètrent facilement dans les tissus et s'accumulent rapidement pour empoisonner les poissons. Les tritons, les grenouilles et tous les autres amphibiens sont également vulnérables et mourront rapidement dans les étangs où des insecticides sont ajoutés.Par conséquent, dans presque tous les cas, nous déconseillons fortement l'utilisation de traitements chimiques pour lutter contre les moustiques dans les étangs. En fait, les larves peuvent même développer une résistance à certains insecticides au fil du temps, ce qui n'est pas quelque chose de vu dans les méthodes de traitement naturelles (ci-dessous). Pour toutes ces raisons, nous exhortons toujours les propriétaires d'étangs à utiliser uniquement des méthodes naturelles pour éliminer les moustiques de leurs étangs et à rester à l'écart de toute forme d'insecticide chimique.Les dunks et les mors sont un moyen efficace de contrôler les moustiques en utilisant des bactéries pour détruire les larves avant lui. C'est la meilleure méthode de lutte contre les moustiques et tueur de larves si vous avez déjà un problème majeur avec les moustiques. Les dunks de moustiques (également appelés «beignets») et les mors agissent pour détruire les larves qui éclosent dans votre eau et les empêchent de revenir. Les produits utilisent une souche bactérienne spéciale appelée Bacillus thuringiensis israelensis – ou simplement «Bti» pour faire court. Cette bactérie travaille à tuer différentes formes de larves d'insectes en produisant des toxines, dont sont particulièrement efficaces contre les moustiques, les moucherons fongiques et les mouches noires. La bactérie n'a presque aucun effet sur les autres organismes ou la faune et est très ciblée pour ne tuer que les larves d'une petite gamme d'insectes. Il n'est pas toxique pour les poissons, les plantes ou les animaux domestiques et peut être utilisé en toute sécurité dans les étangs de jardin sans endommager l'écosystème. Les autres ingrédients sont tous biologiques et se décomposent simplement au fil du temps lorsque les substances actives ont été libérées.Le produit se présente sous deux formes, qui comprennent des dunks ou des moustiques. La même souche bactérienne est utilisée dans les deux, mais la méthode de libération est différente, étant à la fois rapide et lente en action. Les dunks anti-moustiques sont conçus pour tuer les larves sur une période graduelle et fonctionnent très bien comme doses d'entretien après avoir traité l'étang avec des mors de moustiques. Les mors agissent rapidement et seront capables de tuer toutes les larves de moustiques dans un étang dans les 24 heures après le dosage, il est donc préférable de les utiliser comme un coup de pouce de traitement suivi par des dunks de moustiques tous les mois ou tous les deux. Contrairement aux larvicides chimiques qui peuvent causer toutes sortes des problèmes pour d'autres insectes et l'écosystème, les dunks et les mors de moustiques ne tueront qu'une petite gamme de mouches piqueuses et n'auront aucun effet négatif sur l'étang. Fortement recommandé pour les étangs présentant des problèmes importants de moustiques ou comme méthode de contrôle pour empêcher les larves de moustiques d'éclore! Les pompes solaires peuvent fournir une aération supplémentaire de l'eau et n'ajouteront pas à votre facture d'énergie.Bien que ce ne soit pas une méthode directe pour tuer les moustiques ou les larves, c'est le meilleure mesure préventive pour les empêcher de pondre des œufs en premier lieu. Les moustiques repèreront toujours l'eau stagnante au lieu de l'eau qui se déplace rapidement, donc créer plus de débit dans votre étang aidera à les empêcher de se poser. Pour les petits étangs, juste une pompe d'étang devrait produire suffisamment de mouvement d'eau, mais pour les grands étangs, il peut être avantageux d'ajouter des aérateurs supplémentaires au système.Les caractéristiques de l'eau, telles que les fontaines et les cascades, sont parmi les meilleurs aérateurs naturels et ont également fière allure dans la plupart des jardins. Pour une hauteur d'eau et une aération maximales, une pompe de fontaine alimentée par le secteur est un bon choix. Pour économiser de l'argent sur votre facture d'énergie ou pour les petits étangs, une pompe de fontaine à énergie solaire est idéale. Le mouvement de l'eau produit par des éléments d'eau supplémentaires réduira considérablement les risques de moustiques pondant des œufs dans l'eau, car il n'est plus sûr que les œufs se développent.En plus d'améliorer l'aération avec les éléments aquatiques, des pompes à air peuvent également être ajoutées pour fournir une oxygénation supplémentaire et la perturbation de l'eau. Bien qu'elle ne soit pas aussi spectaculaire qu'une fontaine, une pompe à air puissante peut convenir à une zone d'étang qui n'a pas beaucoup d'aération naturelle. L'avantage supplémentaire de cela est qu'il fournit de l'oxygène supplémentaire aux eaux, et cela est souvent bénéfique pour les poissons dans les zones d'eau plus stagnantes.Ajout de poissons de bassin qui aiment manger des larves de moustiques peut aider à contrôler le nombre de moustiques.Une autre façon fantastique de contrôler les moustiques longtemps -le terme consiste à introduire des poissons de bassin qui adorent grignoter les larves de moustiques dans l'eau! Les poissons comme les moustiques, les guppys, les rouges rosés ou d'autres ménés sont tous de grands mangeurs de larves et devraient pouvoir survivre dans la plupart des types d'étangs. Le poisson peut même être introduit pour lutter contre une épidémie de moustiques, car il se reproduira et se multipliera par rapport à la quantité de nourriture disponible. Ils feront rapidement le travail de presque toutes les larves de moustiques en quelques jours et continueront à manger toutes les nouvelles larves produites à partir d'œufs.Tous ces types de poissons peuvent être placés dans un étang avec des carpes et des poissons rouges, et ils ne risquent pas non plus d'être mangés par eux. Leur nombre augmentera probablement si les moustiques sont en nombre élevé, mais ils diminueront naturellement après la baisse des populations de moustiques. Cela signifie qu'ils ne deviendront pas envahissants et ne causeront pas de problèmes avec l'écosystème. Leur bio-charge est également très faible, il ne devrait donc pas y avoir de changement significatif dans la qualité de l'eau ou de problèmes de filtration.Bien que l'idée de prendre soin de plus de poissons puisse sembler décourageante juste pour contrôler les moustiques, c'est probablement l'une des solutions les plus faciles car les poissons sont autosuffisants et leur nombre est déterminé par les populations de moustiques de sorte qu'ils ne peuvent pas pousser sans contrôle. Ils ont également fière allure, ont des personnalités originales et ajoutent beaucoup de vie à un étang! Attirer les chauves-souris en leur fournissant un logement est un excellent moyen de les amener dans votre jardin.Autres prédateurs naturels des moustiques, bien que cette fois ciblant les insectes adultes! Si vous avez une colonie de chauves-souris en bonne santé dans votre jardin, vous n'aurez pas beaucoup d'insectes volants, car les chauves-souris en feront peu de travail tous les soirs quand ils commenceront à chasser. Les chauves-souris ont peut-être une mauvaise réputation d'être «effrayantes», mais elles sont en fait l'un des meilleurs prédateurs naturels des mouches piqueuses, aidant à maintenir les populations en baisse afin que nos jardins soient plus agréables à marcher. à leurs habitats naturels, les chauves-souris sont de plus en plus rares dans la plupart des États. Cependant, il y a eu récemment des campagnes par des groupes de conservation à travers le pays pour essayer de réintroduire les chauves-souris dans les jardins des peuples. La façon la plus simple de le faire est d'utiliser une maison de chauve-souris approuvée et entièrement équipée qui leur donne un endroit confortable pour appeler à la maison.Bien que cela puisse prendre quelques mois, si vous investissez dans la bonne maison et utilisez des attractifs naturels, tels que la chauve-souris vaporisez, vous aurez probablement de nouveaux amis ailés dans votre jardin prêts pour les moustiques! Nous recommandons Looker Products Bat House (photo) car il est approuvé par l'Organisation pour la conservation des chauves-souris et est beaucoup plus grand que les maisons moins chères, ce qui signifie une chance beaucoup plus élevée d'attirer des chauves-souris.Méthode 5: Gardez l'étang et l'équipement en bon ordre Enfin, faites assurez-vous de garder l'équipement de votre étang propre et en bon état vous garantira une bonne aération et une bonne qualité de l'eau. Nettoyer les médias filtrants en cas de besoin, optimiser la filtration et s'assurer que vos pompes sont débouchées sont autant de choses qui peuvent aider à dissuader les ravageurs et les moustiques. En plus de cela, assurez-vous de consulter les articles ci-dessous pour en savoir plus sur la maximisation de l'entretien de l'étang et de la clarté de l'eau pour l'écosystème le plus sain possible:

Laisser un commentaire